top of page
  • Photo du rédacteurStéphane CAVOIT

24 HEURES DU MANS 2024. Les essais qualificatifs en images.

Les 24 Heures du Mans sont célèbres pour leurs rebondissements imprévisibles, et l'édition 2024 ne fait pas exception. Ce mercredi 12 juin, la session des essais qualificatifs a réservé des surprises de taille, avec des performances inattendues qui ont bouleversé les pronostics.

Contre toute attente, ce sont les équipes BMW en Hypercar et Ford Mustang en catégorie LMGT3 qui ont brillé lors de ces qualifications. Longtemps considérées comme des outsiders potentiels, ces équipes ont su tirer leur épingle du jeu dans cette 92ème édition, démontrant que rien n'est jamais joué d'avance aux 24 Heures du Mans.

La BMW M Hybrid V8 LMDh, pilotée par le talentueux Belge Dries Vanthoor, a signé le meilleur temps de la séance qualificative avec un chrono de 3'24"465. Vanthoor, déjà performant lors des essais libres en milieu d’après-midi, avait alors obtenu le troisième temps au classement général de la première session, confirmant ainsi la compétitivité de sa voiture.

L'équilibre entre les écuries de pointe a été remarquable, notamment en Hypercar où cinq constructeurs différents ont réussi à accéder à l'Hyperpole. Cet événement, qui réunit les huit meilleurs des trois catégories, se tiendra ce jeudi en début de soirée à 20 heures. C’est lors de cette Hyperpole que seront déterminées les trois voitures qui s'élanceront en pole position ce samedi 15 juin. L'Hyperpole promet d'être un moment fort de cette édition, avec des performances qui pourraient encore réserver des surprises.

Moins de dix minutes avant la fin de la séance, Dries Vanthoor a réalisé un tour de référence, éclipsant les autres concurrents et assurant à BMW une place de choix. Cette performance est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans un contexte de grande compétitivité, où chaque milliseconde compte.

En LMGT3, la Ford Mustang à moteur V8 ''Coyote'' a également créé la surprise. Avec des équipages gérés par les Allemands de Proton Compétition, la Mustang s'est imposée comme une force avec laquelle il faudra compter dans cette catégorie. Le trio formé par Ryan Hardwick, Zacharie Robichon et Ben Barker a montré une belle cohésion et une maîtrise impressionnante.

Les essais qualificatifs de ce mercredi ont donné le ton pour la suite de la compétition. Les équipes vont désormais se concentrer sur l’Hyperpole et les dernières préparations en vue de la course. Les 24 Heures du Mans 2024 s'annoncent palpitantes, avec une bataille acharnée pour la victoire dans toutes les catégories.

Le public et les fans de sport automobile peuvent s'attendre à un week-end riche en émotions et en rebondissements. La performance de BMW et de Ford Mustang souligne que tout peut arriver au Mans, et que les surprises ne manqueront pas d’émailler cette édition. Rendez-vous ce jeudi pour l'Hyperpole et samedi pour le départ de la course, où le spectacle promet d'être à la hauteur des attentes.


Le top cinq à l'issue des qualificatifs.


1 – Marciello-Wittmann-D.Vanthoor (BMW M Hybrid V8) WRT – 3’24″465


2 – Bourdais-van der Zande-Vautier (Cadillac V-LMDh) Cadillac – 3’24″642


3 – Fuoco-Molina-Nielsen (Ferrari 499P) Ferrari – 3’24″731


4 – Chatin-Habsburg-Milesi (Alpine A424) Alpine – 3’24″872


5 – Bamber-Lynn-Palou (Cadillac V-LMDh) Cadillac – 3’24″993


Crédits photos : Willy CHANTELOUP / RACINGSHOOTS


Comments


bottom of page