top of page
  • Photo du rédacteurAlicia Quénard

F1: Verstappen victorieux devant un Norris en feu.

Dernière mise à jour : 20 mai

Ce weekend, les F1 se sont rendues à Imola. Le grand prix d'Emilie-Romagne est sur un circuit mythique et connu mondialement pour sa tragique histoire. En effet, c'est ici que Roland Ratzenberger et Ayrton Senna ont perdu la vie. Depuis Vendredi, les essais libres furent compliqués pour les Rebull. Max Verstappen ne parvenait pas à trouver les réglages qui lui convenaient contrairement aux deux McLaren. Lors des qualifications, coup d'éclat. Après un changement total de réglages, le néerlandais signe la pole position devant Lando Norris et Charles Leclerc. Sergio Perez, ne passera pas la Q2, le rythme est très compliqué pour le mexicain depuis le début de ce meeting. Les Mclaren se partageront-elles le podium à Imola ?

Zak Mauger / Motorsport Images

Lors du départ, Max Verstappen reste en tête devant Lando Norris et Charles Leclerc. Le néerlandais creuse déjà un écart à l'entame du second tour. Au milieu comme à l'arrière du peloton, pas de casse. Les pilotes ont tous réalisé un bon départ sans prendre de grands risques. Dès le 9e tour, Fernando Alonso et Alexander Albon effectuent leurs arrêts au stand. Lors de la sortie des stands, Alexander Albon est au ralentit, une de ses roues a mal été serrée.

Au 18e tour, Sergio Perez, positionné à la huitième position, se rate dans l'avant-dernier virage. Le mexicain semble se relâcher ce weekend. Deux tours après, Max Verstappen se fait quelques frayeurs. Le pilote est aux limites de la piste, il est en train d'abîmer ses gommes à vitesse grand V. Dans un même temps, Alexander Albon prend 10 secondes de pénalité pour sa roue mal serrée. Au 24e tour, le leader prend un drapeau noir et blanc suite aux dépassements des limites piste. Par la suite, Verstappen s 'arrête aux stands et chausse des gommes dures (blanches). Il ressort à la troisième position devant Lando Norris. Dix tours après, Sergio Perez défend sur Lewis Hamilton pour conserver sa septième place. Le tour suivant, sans rythme, le mexicain se fait dépasser. Le classement du top 5 est le suivant : Verstappen, Norris, Leclerc, Piastri et Sainz. A 23 tours de la fin, Kevin Magnussen tente une attaque sur Guanyou Zhou. La bataille fut longue et prenante entre les deux pilotes. Le pilote de la Haas prend l'avantage au 49e tour.


A 10 tours de la fin, Max Verstappen se plaint d'une usure de gomme avancée. Lando Norris voit son adversaire en difficulté dans certains virages. Les deux pilotes ont un gap de 3,8 secondes. Les secondes diminuent de tours en tours. 1,6 secondes sépare Verstappen et Norris. Dernier tour, Max Verstappen, toujours en tête n'a presque plus de batterie. Sur une belle bataille, Lando Norris demeure second derrière Max Verstappen. Les deux pilotes finissent avec un écart de sept dixièmes.


Crédit photos : Zak Mauger / Motorsport Images



Comments


bottom of page