top of page
  • Photo du rédacteurAlicia Quenard

F1 : Verstappen , une victoire menacée par 4 relances.

Pour ce troisième Grand prix de la saison, les F1 vont arpenter le circuit de Melbourne en Australie. Hier, lors des qualifications, Max Verstappen a signé la pôle position devant George Russell et Lewis Hamilton. Sergio Perez s'élancera de la dernière position après s'être raté en Q1. Chez Aston Martin, Fernando Alonso partira de la troisième ligne devant Carlos Sainz. Un retour inopiné des Mercedes est à prévoir ?

Mauvaise circonstance pour George Russell

Lors du départ, George Russell réalise un excellent départ et passe 1er. Chez Redbull, Max Verstappen se fait attaquer de toute part, le néerlandais se positionne derrière les deux Mercedes à la troisième place. Dans un même temps, au milieu du peloton, la Ferrari de Charles Leclerc se coince dans le bac à gravier, le monégasque est contraint d'abandonner. Le pilote Ferrari est à deux abandons sur 3 grands prix. Cet incident déclenche un drapeau jaune sous Safety Car. La course reprend au 4e tour sans embûche. Trois tours suivants, Alexander Albon perd l'arrière dans le virage n°6. Un nouveau drapeau jaune sous Safety Car fait son apparition. George Russell en profite pour changer ses gommes. Au vu des débris et des graviers sur la piste, la direction de course préfère mettre un drapeau rouge. Le classement au 9e tour est le suivant : Lewis Hamilton, Max Verstappen, Fernando Alonso, Lance Stroll et Pierre Gasly. Suite à cet incident, George Russell a perdu tout son avantage.

Après 15 minutes d'attente, la course reprend avec un départ arrêté. Nick Devries décolle sur Esteban Ocon. Plus de peur que de mal pour les deux pilotes, une investigation est tout de même en cours. Dans un même temps, la procédure de départ est mise sous enquête après un entassement de monoplaces au moment de chauffer les pneus. Au 11e tour, Max Verstappen prend la première place et dépasse Lewis Hamilton. Au 16e tour un léger contact à lieu entre Oscar Piastri et Yuki Tsunoda. Les deux pilotes sont sous investigation. La direction de course ne donnera pas suite à l'enquête de la procédure de départ. Au 18e tour, son moteur ayant pris feu, George Russell est contraint d'abandonner.

Course surprise, cataclysme et victoire de Max Verstappen

Au 25e tour, le classement est le suivant : Max Verstappen, Lewis Hamilton, Fernando Alonso, Carlos Sainz et Pierre Gasly. Au 35e tour, les temps commencent à se resserrer entre les pilotes. Au 48e tour, au virage n°13 Max Verstappen, éloigné de tous, rate son freinage et perd 3 secondes. Le néerlandais toujours premier tente de reprendre son rythme. A 5 tours de l'arrivée, Kévin Magnussen abandonne après avoir cogné sa monoplace contre le mur. Le danois a perdu son pneu arrière droit. Un Safety car rentre en piste pour nettoyer les nombreux débris sur la piste. Encore une fois, le course est interrompue, une nouvelle procédure de départ arrêtée aura lieu pour les deux tours restants. Les pilotes partent tous en gommes tendres (rouges). Pour ce départ, Max Verstappen reste en tête sans problème. Fernando Alonso se fait percuter par Carlos Sainz, l'espagnol repart dernier, dans un même temps, Pierre Gasly bloque ses roues et Esteban Ocon le percute de l'arrière. Les deux Alpine sont au tapis. De plus, Sergio Perez, Nick Devries et Lance Stroll tire tout droit dans le bac à des positions différentes. 4 monoplaces abandonnent dans cette relance, ce qui totalise 8 monoplaces pour ce grand prix. C'est un nouveau drapeau rouge à un tour de la fin. La course ne s'arrête pas là, un quatrième départ aura lieu à Melbourne. Pendant ce dernier tour, Max Verstappen remporte ce grand prix avec 4 relances à son actif.


Crédit photo : Motorsport.com

Комментарии


bottom of page