top of page
  • Photo du rédacteurAlicia Quenard

F1: Verstappen, no pain no gain à Las Vegas.

Avant-dernier grand prix de la saison 2023 et nouveau circuit. C'est au coeur de Las Vegas, ville réputée pour ces casinos dont le Bellagio, que les F1 vont s'affronter en course nocturne. Avant les qualifications, quelques incidents d'organisations ont eu lieu. Une bouche d'égout s'est ouverte pendant les essais libres 1, celle-ci a abimée plusieurs fonds plats de F1. Aux essais libres 2, les spectateurs ont du quitter le circuit plus tôt que prévu et n'ont pas pu assister à la fin de séance car les agents de la sécurité avaient fini leur journée. Pour finir, les pilotes n'auront pas accès à la salle de récupération en fin de grand prix pour des raisons d'organisations. La F1 se partage aujourd'hui entre show-business et sport. Après une qualification signée par Charles Leclerc, le spectacle sera-t-il au rendez-vous dans les rues scintillantes de Las Vegas ?


Pénalité pour Verstappen dès le départ.


Max Verstappen prend un bon envol et se hisse aux côtés de Charles Leclerc. Le néerlandais envoi le pilote Ferrari au large, il prend l'avantage. Dans un même temps, Fernando Alonso part en tête à queue et entraîne Sergio Perez et Valterri Bottas à la faute. Les 3 pilotes rentrent aux stands pour changer leurs ailerons avant. La procédure de virtual safety car est mise en place pour enlever les débris. Au quatrième tour, Lando Norris perd le contrôle de sa monoplace et part violemment à la faute dans le virage. Afin d'extraire la McLaren des teck-pro une safety car prend la piste. Le circuit paraît trop glissant pour les F1. La course reprend au septième tour. Max Verstappen prend une pénalité de 5 secondes pour ne pas avoir rendu la première place à Charles Leclerc.


Crevaison pour Hamilton, victoire de Max Verstappen.


Au 15e tour, Lewis Hamilton prend la huitième place. Carlos Sainz subit des chauffe-moteurs en étant trop près de Lance Stroll. Le tour suivant, Charles Leclerc est proche de Verstappen. Une bataille éclate entre ces deux pilotes pour la 1ère position. Charles Leclerc passe en tête et Max Verstappen effectue sa pénalité puis chausse des gommes dures (blanches). Dans le même tour, Lewis Hamilton à une crevaison suite à un contact avec Oscar Piastri. L'incident est noté par la direction de course. Au 25e tour, Max Verstappen et George Russell s'accrochent. L'aileron avant du néerlandais est endommagé. Le safety car est de sortie pour enlever les débris. Sergio Perez, Max Verstappen, Lance Stroll, Fernando Alonso, Lewis Hamilton, George Russell et Carlos Sainz s'arrêtent aux stands. Au 27e tour, le classement est le suivant : Charles Leclerc, Sergio Perez, Pierre Gasly, Oscar Piastri et Max Verstappen. Au 29e tour, la course reprend. Pas d'incident sont à déplorer dans les premiers virages. Au 30e tour, Sergio Perez prend le leadership. Cinq tours après, Charles Leclerc reprend l'avantage. Il reste 15 tours à tenir pour Charles Leclerc dans les rues de Las Vegas. Et c'est lors du 37e tour que Max Verstappen double Sergio Perez puis Charles Leclerc lors d'un beau freinage tardif. Le néerlandais reprend alors l'avantage.

A quelques tours de la fin, les pilotes fatiguent et commettent des erreurs. Sergio Perez prend la seconde position. Charles Leclerc est en difficulté, ses pneus sont endommagés. Dans le dernier tour, Charles Leclerc dépasse Sergio Perez et prend la seconde position. Max Verstappen remporte officiellement les 3 grand prix des Etats Unis, Austin, Miami et Las Vegas.


CRÉDIT PHOTOS : Sipa / John Locher/AP

Comments


bottom of page