top of page
  • Photo du rédacteurAlicia Quenard

F1: Max Verstappen victorieux à Monza, les tifosis sous pression.

Dernière mise à jour : 19 sept. 2023

Comme son nom l'indique, les F1 vont s'affronter à Monza, le temple de la vitesse. Hier, Carlos Sainz honore les tifosis en ayant signé la pole position devant Max Verstappen. L'euphorie des supporters Ferrari hissera-t-elle Carlos Sainz ou Charles Leclerc sur le podium ?

Complication pour Alfa Tauri, dépassements chez Redbull.


Dans les premiers instants, Yuki Tsunoda abandonne au tour de chauffe à cause d'un problème mécanique. Le temps d'évacuer l'Alfa Tauri, la procédure de départ est interrompue. Les pilotes s'immobilisent sur la grille de départ, les mécaniciens mettent les ventilateurs et les couvertures chauffantes afin de conserver la chauffe des pneumatiques et des moteurs. Quelques minutes après, les monoplaces réitère le tour de chauffe.


Lors du départ, Charles Leclerc est à la corde, Carlos Sainz conserve son avantage devant Max Verstappen et George Russell est en embuscade, il demeure quatrième. Oscar Piastri se retrouve devant Alexander Albon à la sixième position. L'australien se fait doubler le tour suivant par le pilote Williams. Au quatrième tour, Max Verstappen rattrape Carlos Sainz avec l'aide du DRS de plus, le pilote espagnol patine. Deux tours suivants, les deux pilotes sont en bagarre pour la première place. Carlos Sainz tasse Max Verstappen à la chicane du premier virage. Charles Leclerc en profite pour se rapprocher. Au 9e tour, Sergio Perez attaque George Russell pour la quatrième place. Le pilote Mercedes a du mal à gérer les pneus. Dans un même temps, Max Verstappen se surprend de la vitesse de pointe des Ferrari.


A l'entame du 10e tour, Pierre Gasly chausse des gommes dures (blanches). L'arrêt est long, le français repart dernier. Quatre tours après, George Russell et Sergio Perez court-circuite la première chicane. Au 15e tour, Max Verstappen active son DRS, le néerlandais est proche de Carlos Sainz, l'espagnol bloque la roue avant -droite, le pilote Redbull prend l'avantage. Dans un même temps, Sergio Perez dépasse George Russell.


Les Ferrari s'affrontent, les Redbull sur le podium.


Au 20e tour, Carlos Sainz et George Russell mettent des gommes dures (blanches). A la fin de ce même tour, Max Verstappen et Charles Leclerc chaussent des gommes dures à leur tour. Charles Leclerc ressort derrière son coéquipier. Une bataille se déclare pour la septième position entre les pilotes Ferrari. Le DRS est activé pour Leclerc. Au 22e tour, Sergio Perez chausse des gommes dures. Le mexicain sort derrière les Ferrari. A la mi-course, le classement est le suivant : Max Verstappen, Lewis Hamilton, Carlos Sainz, Charles Leclerc et Sergio Perez. A la fin du 27e tour, Max Verstappen effectue le meilleur tour en course et Lewis Hamilton chausse des gommes médiums (jaunes). Le britannique conclut le top 10. Lors du 30e tour, Sergio Perez est collé à Charles Leclerc. Le monégasque tasse le mexicain à plusieurs reprises. Sergio Perez prend l'avantage au 32e tour.


Au 41e tour, Lewis Hamilton tente de doubler Oscar Piastri, le britannique se porte à hauteur de l'australien, Lewis Hamilton s'élargi et touche Oscar Piastri, c'est le contact entre les deux pilotes. Oscar Piastri change d'aileron, une enquête est ouverte entre les deux pilotes. Deux tours après, Sergio Perez attaque Carlos Sainz. Lors du 44e tour, Lewis Hamilton prend 5 secondes de pénalité pour l'incident avec Oscar Piastri. Cinq tours avant l'arrivée, Sergio Perez parvient à doubler Carlos Sainz malgré sa défense anti-sportive. Par la suite, Charles Leclerc attaque son coéquipier. Les deux pilotes sont roues contre roues. Carlos Sainz bloque les roues à maintes reprises, Charles Leclerc est collé à son coéquipier. Le dernier mot, revient à Carlos Sainz qui conserve sa troisième position.


Max Verstappen remporte le grand prix de Monza au côté de Sergio Perez. Carlos Sainz honore les tifosis avec sa troisième position. Le néerlandais rentre dans l'histoire des légendes de la F1 avec un total de 10 victoires consécutives.


Crédit photos : Redbull

Comments


bottom of page