top of page
  • Photo du rédacteurBruno GAGLIARDI

CHAMPIONNAT DU MONDE FIM SUPERBIKE 2023. 9éme manche circuit de Nevers Magny Cours.

Dernière mise à jour : 16 sept. 2023

Durant le week-end du 8 au 10 septembre, s'est déroulé sur le circuit nivernais la 9ème des 12 étapes du championnat du monde Superbike. Au programme 4 catégories : la Yamaha R3 cup, les Supersport 300, les Supersport, et le Superbike. Les pilotes Ducati arrivaient à Magny Cours en leaders du championnat que cela soit en Supersport avec Nicolo Bulega ou en Superbike avec Alvaro Bautista.

En Supersport, Nicolo Bulega ne laissa, comme à l’accoutumée, que des miettes à ses rivaux; auteur de la superpole et vainqueur des deux courses. Cependant ses victoires ne furent pas une simple formalité. Dans la course du samedi, Stefano Manzi sur sa Yamaha lui donna du fil à retordre. Bulega prenant un bon départ, creusa un léger écart, mais Manzi parvenait a s’accrocher en se révélant menaçant. Mais Bulega contrôla la course et s’imposa. Manzi termina second. Solide course de l’albigeois Valentin Debise, qui termine pour la première fois sur un podium en catégorie superbike et le premier podium de la saison pour son équipe le GMT94.

Quasiment le même scenario dans la course du dimanche, sauf que c’est Valentin Debise qui cette fois part à la chasse à la Ducati de Bulega mais pas suffisant pour porter une attaque. Debise finit à une très belle seconde place avec le record du tour en course battu. 3 ème place pour Stefano Manzi. A 2 meetings de la fin de saison, Bulega possède 62 points d’avance sur Manzi, Debise pointe à la 6ème place.

Les choses furent plus compliquées pour Alvaro Bautista en Superbike.

Seulement 6ème à l’issue des essais libres le vendredi, il se fait chiper la pole position dans les dernières minutes de la superpole par l’américain Garrett Gerloff sur sa BMW du team satellite Bonovo action. Lors de la première course Bautista prend le meilleur départ, creuse un léger écart, mais rencontra un incident technique à l’épingle d’Adélaïde, aucune réponse à l’accélération, sa moto finit par repartir, et Bautista se lança dans une remontada de la dernière à la 10 ème place.

Devant, c’est le turc Toprak Razgatlioglu sur Yamaha qui s’impose après un mano a mano avec Michael Rinaldi, le coéquipier de Bautista. Lutte très virile et c’est le pilote Yamaha qui prit le dessus. Jonathan Rea complétant le podium.

Allait on assister à un week-end sans victoire de Bautista ? Le pilote n’en avait nullement l’intention. Et au départ de l’ultime course du meeting il prit le meilleur départ, devançant Rea et Razgatlioglu.

La course fut interrompue au 5ème tour suite à un accrochage entre Dominique Aegerter et Scott Redding qui restèrent sur le carreau. Second départ, et de nouveau Bautista pris la tête de la course pour ne plus jamais la quitter. A l’arrivée il devance Razgatlioglu de 5.9 secondes. Razgtlioglu se livra une belle bataille avec Rea. A noter que Bautista confia qu’il était arrivé jeudi en Bourgogne avec un virus stomacal qui peut expliquer sa méforme relative du début de week-end. Au championnat Bautista possède désormais 57 points d’avance sur Razgatlioglu.


Le prochain rendez vous aura lieu dans 15 jours sur le circuit Motorland d’Aragon.


Notre photographe, Bruno GAGLIARDI, nous rapporte des photos de son weekend passé en terres nivernaises. Voici un échantillon de son travail.


Crédit photos : Bruno GAGLIARDI / RACINGSHOOTS



Comments


bottom of page