top of page
  • Photo du rédacteurStéphane CAVOIT

24 Heures du Mans 2024. Les images de la séance nocturne.

La nuit est tombée sur le circuit de la Sarthe, enveloppant les 24 Heures du Mans d'une atmosphère unique et mystérieuse. Ce mercredi soir, les essais libres de nuit ont permis aux équipes de tester leurs machines dans des conditions qui simulent la course nocturne, un aspect crucial de cette légendaire épreuve d'endurance. La transition du jour à la nuit transforme le circuit en un théâtre de lumière et d'ombre, où les phares des bolides percent l'obscurité. Les stands sont animés par une frénésie palpable alors que les équipes ajustent les derniers détails. Les pilotes, quant à eux, se préparent à affronter les défis de la conduite nocturne, où chaque virage et chaque ligne droite exigent une concentration maximale.

La conduite de nuit présente des défis uniques, notamment la gestion de la fatigue et la visibilité réduite. Les pilotes doivent s'adapter à des repères visuels différents et à l'éblouissement potentiel des phares des autres voitures. Les équipes ont utilisé cette séance pour simuler des conditions de course, tester la durée de vie des pneus et ajuster les phares pour optimiser la vision nocturne.

Les essais libres de nuit sont une étape cruciale pour toutes les équipes. Ils permettent de vérifier le comportement des voitures dans des conditions similaires à celles qu'elles affronteront pendant la course. Les ingénieurs analysent les données pour optimiser les performances, et les pilotes ajustent leur style de conduite pour s'adapter aux défis spécifiques de la nuit.

Crédits photos : Willy CHANTELOUP / RACINGSHOOTS





Comments


bottom of page